03/12/2014

Instruction publique: un peu de bon sens!

 

 

ecole_caroline.jpg

L'heure est aux économies à Genève. Malheureusement, certains partis politiques ont une vision très réductrice de la république et de son rôle dans l'instruction publique. C'est pourquoi ils proposent, au moment où ce secteur a besoin de soutien et de réformes structurelles, d'amputer son budget de plus de 17 millions de francs pour l'an prochain. Une mesure inique qui vise à assurer le versement de l'annuité des fonctionnaires. Cherchez l'erreur. Nous serions plutôt en droit d'attendre de nos politiciens une hauteur de vue sur la question, et un attachement fort et profond à une instruction de qualité. Le rôle de l’État n'est pas de se substituer à celui des parents, qui en la matière ont envers leurs enfants un devoir d'éducation. Celui de la république réside dans l'instruction, l'élévation par la connaissance. Nous souffrons aujourd'hui d'une politique utilitariste qui voit dans l'enseignement son seul aspect serviciel: former les jeunes pour qu'ils soient le mieux adaptés au marché du travail. Certes, c'est crucial et nous ne remettons pas en cause cet élément. Mais l'instruction a aussi pour mission de donner aux enfants la possibilité de choisir leur voie, de s'élever par la connaissance et par les choses de l'esprit. D'exercer leur esprit critique et d'être à même de se responsabiliser. Malheureusement, nous ne sommes plus au stade d'un enseignement qualitatif, car si les enseignants font tout leur possible pour assumer leurs responsabilités – et quelles responsabilités que celles de devoir instruire les générations qui dirigeront demain! –, ils font sans cesse l'objet d'attaques sur leur travail. Il n'est pas question de les plaindre ou de les hisser sur un piédestal. Il s'agit de leur donner les moyens de mener à bien la tâche qui est la leur.

 

Lire la suite

10:37 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

28/10/2014

Forfait fiscaux: La politique de l'autruche de la gauche.

Il y a parfois des moments où j’ai vraiment du mal à comprendre où veut en venir la gauche de notre pays.

Le 30 novembre, les Suisses voteront à propos d’une nouvelle initiative sur la fiscalité des plus fortunés. Elle vise à abolir l’imposition d’après la dépense. Dans la période actuelle, j’avoue que j’ai du mal à comprendre comment la gauche pourrait se permettre – et dans quel but! – de se passer de près d’un milliard de francs de recettes fiscales pour les communes, les cantons et la Confédération.

1137195446.jpg

Lire la suite

16:13 Publié dans Politique | Tags : aristos, marcou, plr, lancy, fiscalité, politique, genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

02/09/2014

Comment tomber dans les pièges de l'UDC avec panache!

 

piege.jpg

Je suis abasourdi!!!

 

À chaque fois que l'UDC tend un piège à ses opposants, ces derniers tombent dedans. Et avec panache s'il vous plaît!

Les boutonneux du parti veulent (accrochez-vous) dénoncer les profs "gauchistes"

Si ça ce n'est pas de la communication à deux francs six sous !

Lire la suite

13:35 Publié dans Humeur | Tags : udc, plr, mcg | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |