30/07/2015

Le TCS a-t-il pété les plombs?

J’avais décidé de mettre en veille mes blogs jusqu’en septembre et faire un petit break, mais ce matin en me connectant sur les réseaux sociaux, je suis tombé sur un article du TCS qui m’a fait bondir! Et ceux d’entre vous qui me lisent savent que quand quelque chose m’énerve je n’arrive pas à rester silencieux très longtemps.

Laetitia.jpg

Laetitia Minutillo membre de  Generation2Motards lors de  Toutes en moto 2015

Dans son numéro d’août 2015, le TCS publie un article titré «Insouciante gente féminine» (ça va les filles on s’énerve pas trop?). Et dans cet article, nous apprenons que les femmes seraient moins responsables que les hommes au guidon de leurs motos. En guise d’exemple, on nous affabule d’une photo d’une ex-bimbo en mini short, sans gants sur une Harley-Davidson du siècle passé (démarreur kick et tout et tout). Genre le méga cliché réducteur et misogyne au possible. 

Lire la suite

12:26 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | |

25/03/2015

Sécurité à Lancy, une nécessaire approche globale

6039495417_09b0086b79.jpg

La commune de Lancy est face à un problème de taille quand on parle de sécurité. En effet, c’est une ville d’un peu plus de 30’000 habitants avec les prérogatives identiques à toutes les communes genevoises. En gros, alors qu’elle a presque la même population que la ville de Sion (chef-lieu du Valais), elle n’a pas plus de marges de manœuvre qu’une commune tel que Cartigny. D’où la nécessité d’une approche pragmatique et collaborative.

Lire la suite

10:31 Publié dans Election Municipales 2015, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

15/03/2015

Liaison Petit-Lancy – Grand-Lancy

teaserbreitgross.jpg

L’un des grands enjeux de la prochaine législature pour Lancy sera sans aucun doute la liaison Petit-Lancy-Grand-Lancy. Il s’agit d’un énorme goulet d’étranglement qui occasionne de terribles bouchons aux heures de pointe. Hors période de vacances, l’attente pour passer le pont de Lancy peut aller jusqu’à 45 minutes. Cette situation est inacceptable.

 

Nous sommes à Genève. Ce qu’il y a d’ailleurs de fantastique dans ce canton, c’est qu’il compte environ 470'000 experts en mobilité. Nous avons tous notre avis sur le sujet. Lancy ne fait pas exception. Concernant ce problème, plusieurs études ont été réalisées. Elles apportent différentes solutions.

 

Il faut toutefois commencer par comprendre d’où vient le problème. Le pont de Lancy se trouve sur un axe cantonal majeur qui part de Châtelaine, passe le Rhône par le Pont-Butin et qui se termine au Bachet-de-Pesey avec un accès à l’autoroute de contournement. L’afflux massif de trafic n’est donc pas dû aux Lancéens se rendant du Grand au Petit-Lancy mais bien au trafic de transit entre la rive gauche et la rive droite.

Lire la suite

21:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |