28/04/2016

Remy Pagani, apôtre de l’immobilisme genevois!

maupas_voie-bus.jpg

Lors des dernières élections cantonales, après plus de 20 ans de politiques désastreuses en matière de mobilité, le souverain a clairement exprimé son ras-le-bol. Il a littéralement mis à la porte la magistrate en charge du dicastère en lui infligeant une des plus grosses défaites électorales jamais subies par un Conseiller d’État sortant. 

Le message était limpide. Les genevois en ont assez de la guerre des transports et veulent un apaisement. Mais il est clair aussi qu’ils ne veulent pas du tout vélo, tout TPG et tout à pied comme le prônait la magistrate. Sans quoi, elle n’aurait pas essuyé tel camouflet. 

Depuis cette élection, un certain nombre d’élus des deux bords semblent avoir compris le message. Il suffit de voir le contre-projet à l’initiative 154 pour s’en convaincre. Pour la première fois, un large consensus est sorti du Parlement et il semble que nous aillons enfin un peu d’espoir. 

 

Lire la suite

23:25 Publié dans Motocyclisme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |